30 avril : Journée mondiale des mobilités et de l’accessibilité

Il y a plus de 15 ans, la loi du 11 février 2005 était votée et garantissait aux personnes en situation de handicap, les mêmes droits et citoyenneté que pour les personnes valides, avec une obligation sous 10 ans, de rendre totalement accessibles, tous les lieux et services publics. Aujourd’hui en 2021, le chemin à parcourir reste encore long pour que l’accessibilité ne soit plus seulement le résultat d’une loi partiellement appliquée mais bien une réalité pour tous. 

Pourtant dans le secteur médico-social, les idées continuent à être déployées pour faciliter l’accessibilité. Ainsi, parmi les équipes d’Handi Val de Seine, toutes facilitatrices à leur manière du quotidien de nos personnes accompagnées, il y a notamment la fonction d’ergothérapeute, qui, par définition, s’attache à réduire les situations de handicap de la personne, en lui rendant, par divers outils et aménagements, son environnement plus accessible. Ses activités du quotidien peuvent donc être alors maintenues car elles sont sécurisées. Ainsi, Nathalie Lepage, ergothérapeute au Fam de Limay, a repensé, pour les résidents, un espace de 10 m2, dédié à la cuisine : grâce à un système de commandes électriques, la hauteur des plans de travail et des placards peut ainsi être adaptée aux besoins des personnes. Les salles de bains ont également été aménagées pour leur permettre de gagner en autonomie, sécurisant encore ce temps quotidien de la toilette.

 

Une autre idée pour que les résidents non- ou mal voyants puissent se déplacer et se repérer plus facilement dans l’établissement : Nathalie a imaginé des supports de couleur, fixés aux murs, de formes et de couleurs différentes, chacun correspondant à une unité bien précise.

Notons encore que cet établissement (dont la visibilité a été rendue possible grâce au groupe musical de l’établissement, Crazy Music Band) ainsi que la Maison d’Accueil Spécialisée Henri Cuq sont membres de la Commission d’accessibilité au sein de la Ville de Limay et travaillent aux côtés des élus pour mobiliser toujours plus de partenaires locaux en faveur d’une accessibilité généralisée, notamment dans les transports.

 

 

 

FINANCEURS

ARS_idf_124_71

Show Buttons
Hide Buttons