Communiqué et informations Handi Val de Seine - Covid-19

Lettre n°21

ÉDITO

L’édito du Président

La roue tourne, une année remplace l’autre, et nos objectifs dépassent l’année calendaire. Nous cheminons au-delà du temps pour atteindre avec constance, conviction et détermination nos objectifs. Une seule étoile nous guide : servir les personnes en situation de handicap. Un seul véhicule nous porte : Handi Val de Seine. L’année 2019 a été riche en étapes sur notre parcours : Le projet Passerelle, de 58 places, regroupant foyer de vie et foyer d’hébergement ; les architectes ont été sélectionnés, le projet a été choisi et les travaux vont débuter. Pour les enfants atteints d’autisme, l’ouverture d’une unité d’enseigne- ment maternelle et d’un SESSAD dédié, leur offrant ainsi plus d’in- clusivité. L’aménagement d’une plateforme de dépistage TSA de proximité, permettant à l’avenir une prise en charge plus précoce de ces troubles. La reprise au sein d’Handi Val de Seine, de l’IME Emmanuel Marie et d’autres projets encore en cours à Poissy. L’installation du GEM dans de nouveaux locaux. Ces réalisations viennent compléter l’offre d’accueil déjà riche d’Handi Val de Seine, et rejoindre les autres établissements déjà actifs, vivants et créatifs. Dernière étape : La mise en place du CPOM, Contrat Pluriannuel d’Objectifs et de Moyens, qui nous lie avec les financeurs publics, et nous donne des responsabili- tés nouvelles, tant en matière de gestion, de qualité que de compé- tences à tous les niveaux d’Handi Val de Seine. Merci aux Communes et à leurs représentants, de soutenir et encourager nos projets. Grâce à elles, Handi Val de Seine est une organisation stable, durable, sécurisée et fière de l’universalité très française de son message. Merci aux financeurs traditionnels, Etat, Région, Département, de nous accompagner dans nos réa- lisations. Une mention spéciale aux associa- tions bienfaitrices (Rotary, Lions Club, Innerwheel) et Banques locales, qui grâce à leurs aides généreuses financent des réalisa- tions ponctuelles. Et surtout un Grand Merci à tous les salariés d’Handi Val de Seine, siège, établissements et services. Ils font vivre au quotidien tous les projets, et accueillent les personnes porteuses de handicap qui mettent en nous leur confiance. Bonne année à tous.

Hubert François-Dainville

À LA UNE

Bilan des actions de développement 2019

L’année 2019 a encore été une année riche en terme de développement et de réalisations. Rappelons d’abord que notre Unité d’Enseignement Maternel Autisme a démarré sa 1ère année de fonctionnement à l’école Jean JAURES des Mureaux. Dans le cadre du projet « Passerelle » (reconstruction des foyers de vie et d’hébergement et extension de 7 places du foyer de vie), le syndicat intercommunal a lancé la procédure d’appel d’offres et l’architecte lauréat a été retenu. Les travaux démarreront en octobre 2020. Parallèlement, nous préparons le projet d’extension de 7 places de la MAS Léon HERZ qui occupera l’étage libéré par le Foyer de Vie. Les travaux de construction du pôle TSA du SESSAD ont été livrés en fin d’année et nos 13 enfants et le personnel ont hâte de s’y installer. Des locaux adaptés ont été trouvés pour le GEM de Mantes la Jolie. Les adhérents devraient s’y installer début 2020. Les travaux de la Plateforme de Diagnostic Autisme de Proximité avancent bien et l’ouverture de ce service rattaché au CAMSP ouvrira le 3 février 2020. Les 2 projets de résidences accueil de Triel sur Seine et de Poissy soutenus par les communes respectives devraient avoir trouvé leur implantation définitive. Le Syndicat intercommunal a réalisé 2 bureaux supplémentaires pour les équipes du siège. Ainsi, les chefs de services généraux ont pu rejoindre le siège en proximité de leur directeur. L’IME Emmanuel Marie a rejoint officiellement Handi Val de Seine le 1er janvier 2020. Enfin, notre Président a été nommé au conseil d’administration de l’ASOIMEEP, association paramunicipale Pisciacaise (IME, SESSAD et Hôpital de jour de Poissy), pour travailler sur les modalités de rapprochement avec Handi Val de Seine.

Denise Immelé et Gilbert Palengat

Réception du pôle TSA au SESSAD des Mureaux

La réception du bâtiment du pôle TSA au SESSAD des Mureaux a eu lieu fin décembre. Ce nouveau bâtiment de 130 m2, de plain-pied, est composé de bureaux et de salles d’activités. Les matériaux, les couleurs et les aménagements ont été spécialement choisis pour assurer l’accueil des enfants et adolescents, atteints de troubles du spectre autistique, dans des conditions optimales.

En novembre, un barbecue a été organisé par le Syndicat Intercommunal et l’entreprise HYSS pour symboliser la fin du chantier et remercier toutes les personnes ayant participé à cette construction.

Une inauguration sera organisée courant 2020 et tout le monde pourra enfin apprécier de travailler dans d’excellentes conditions.

Denise Immelé et Alrick Malguy

ACTU

Les soutiens à Handi Val de Seine

En début d’année 2019, Handi Val de Seine a amélioré une démarche de communication externe sur ses territoires.

Cette communication, principalement numérique, a un double objectif: Faire connaître ou mieux connaître les établissements et leurs rôles d’accompagnement et obtenir des soutiens économiques et logistiques tant pour le fonctionnement que pour la réalisation de nouveaux investissements.

Nous sommes très heureux de pouvoir compter sur le soutien de plusieurs partenaires en 2019 dont le Lions Club de Mantes, la Fondation de France, l’association Inner Wheel, les banques locales BPVF et Crédit Agricole…

Notre communication doit maintenant nous permettre de solliciter le soutien financier de sociétés privées, acteurs économiques, employeurs de familles implantées sur les territoires pour lesquelles nous agissons chaque jour.

ZOOM

Actions de développement 2020

Les réalisations 2019 ont été nombreuses et de qualité. Les projets de l’année 2020 poursuivent cette dynamique tant au niveau des infrastructures que des prestations offertes aux personnes accompagnées.
  • Études de faisabilité de création de bureaux supplémentaires sur les terrasses du siège de Verneuil sur Seine ;
  • Études de faisabilité de l’extension et la réhabilitation du pôle TSA de l’IME des Mureaux ;
  • Organisation des inaugurations de la Plateforme de diagnostic autisme de proximité à Vernouillet et du pôle TSA du SESSAD des Mureaux ;
  • Reconstruction des foyers d’hébergement et de vie : Mise en place de commissions techniques avec le mandataire, la maîtrise d’œuvre, les directrices et les participants des deux foyers pour travailler sur les plans du futur bâtiment, travail commun sur le cahier des charges des entreprises. Démarrage des travaux de désamiantage et démolition dans le 4ème trimestre 2020 ;
  • Extension de 7 places pour adultes polyhandicapés à la MAS d’Ecquevilly avec création de 5 chambres supplémentaires pour dédoubler des chambres des unités existantes. Lancement d’un appel d’offres de maîtrise d’œuvre. Validation des plans et du cahier des charges des travaux. Lancement d’un appel d’offres des entreprises.
  • Études de faisabilité de construction d’une résidence accueil à Poissy et à Triel sur seine en collaboration avec le bailleur « 1001 vies habitat ».

Denise Immelé et Gilbert Palengat

 

BRÈVE

Pédagogie et enseignement à l’IME Alfred Binet

Depuis la rentrée du mois de septembre, les projets innovants fleurissent sur l’IME A BINET.

Le pôle Unité d’Enseignement (UE) est partie prenante de cette dynamique institutionnelle avec la mise en place tous les mercredis matins d’un décloisonnement selon la méthode Montessori. 4 enseignantes de la section Enfance (SEES) organisent la matinée pour les 43 enfants, selon 4 thématiques différentes et 2 créneaux horaires. L’enseignante du pôle TSA participe également avec l’inclusion d’un jeune autiste sur le 2e créneau.

Les thématiques abordées sont variées : transvasements (eau, graine), gestes de la vie quotidienne, motricité fine (enfilage, laçage …), autonomie dans les activités scolaires. Les enfants se déplacent entre les 4 salles en toute autonomie, et selon leurs centres d’intérêt. Ils se repèrent avec un collier de couleur en fonction de

la salle choisie. Le jeune est d’autant plus concentré et volontaire qu’aucun délai de réalisation n’est imposé, ni un nombre d’activités. Un tableau de suivi leur est remis et rempli par leurs soins avec l’enseignante avec la grille suivante : j’ai choisi l’activité / je manipule l’activité / je réalise l’activité jusqu’au bout (rangement compris) / je respecte la consigne.

À la fin de la séance, une auto- évaluation est faite par le jeune, verbale ou non, en collaboration avec l’enseignante référente de la salle. Cette matinée décloisonnée entre les différentes salles de classe est un véritable succès : les jeunes sont participatifs et fiers de montrer le travail accompli ! À poursuivre …

Télécharger la lettre au format PDF

FINANCEURS

ARS_idf_124_71

Show Buttons
Hide Buttons