Service d’éducation spécialisée et de soins à domicile André LARCHÉ aux Mureaux
Photo d'accompagnement

Service d’éducation spécialisée et de soins à domicile André LARCHÉ aux Mureaux

Situé dans un cadre de verdure privilégié, en bord de Seine aux Mureaux, le SESSAD André Larché, a été inauguré en 2003. Le service est ouvert 210 jours par an. Il fonctionne du lundi matin au vendredi soir et deux samedis dans le mois, sauf pendant les vacances scolaires.

Description

Situé dans un cadre de verdure privilégié, en bord de Seine aux Mureaux, le SESSAD André Larché  a été inauguré en 2003. Le service est ouvert 210 jours par an.

Le SESSAD accueille et accompagne 66 usagers répartis comme suit :

  • 46 places pour l'accompagnement d'enfants et adolescents atteints de déficience intellectuelle (DI).
  • 13 places destinées à l'accompagnement d'enfants et adolescents avec troubles du spectre autistique (TSA).
  • 7 places en Unité d’Enseignement Maternel Autiste (UEMA) pour jeunes enfants porteurs également d'autisme.

Les axes de travail du SESSAD

  • Identifier les besoins et les demandes des jeunes et de leur famille.
  • Accompagner les jeunes à partir de leur projet personnalisé, des actions de soin, en co-construction avec les familles.
  • Permettre au jeune de s’épanouir dans leur environnement (familial, social…).
  • Soutenir les jeunes dans leur scolarisation, dans l’acquisition de leur autonomie, dans leur projet professionnel.
  • Soutenir et accompagner les familles.
  • Établir et maintenir un partenariat avec les équipes enseignantes et les différents partenaires.
 

Comment un enfant est-il orienté vers le SESSAD ?

Suite à un repérage de ses difficultés dans les apprentissages scolaires, une demande est alors adressée par les parents auprès de la Maison départementale des personnes handicapées, MDPH, en lien avec l’école ou autres structures de soins (CAMSP…).

Les enfants sont scolarisés

  • En classe ordinaire,
  • En classes spécialisées : Unité localisée pour l'inclusion scolaire (ULIS), unité localisée pour l'inclusion scolaire au Lycée (ULIS lycée),
  • En section d’enseignement général et professionnel adapté (SEGPA).


Les unitÉs DI ET TSA

Elles ont  pour mission d'aider à maintenir l'enfant le plus longtemps possible dans son lieu de scolarisation, dans les meilleures conditions.

Le SESSAD se propose d'éclairer les difficultés de l'enfant dans leurs différents modes d'expression afin de proposer les réponses les plus adaptées et les meilleures orientations possibles.

L’intervention à domicile est entendue au sens des différents lieux de scolarisation et de socialisation de l'enfant.

 

Cette "démarche de diagnostic" se fera avec l’appui d’une équipe pluridisciplinaire  qui se compose comme suit :

  • un directeur
  • un chef de service
  • des médecins psychiatre à temps partiel
  • des psychologues
  • des éducateurs spécialisés
  • Une assistante sociale et un chargé d’insertion
  • Une secrétaire administrative
  • Une secrétaire comptable – RH
  • Des Chauffeurs / agents technique
  • des psychomotriciens
  • Des orthophonistes

 

Le travail concernera :

 

  • L’enfant : interventions éducatives et / ou pédagogiques et / ou rééducatives/ psychologiques/thérapeutiques...
  • la famille : entretiens et rencontres informelles
  • les partenaires : Réflexion commune pour adapter nos perspectives régulières de travail dans l’accompagnement des enfants et des familles.

Des réunions d'analyse de situation permettent de définir des axes de travail ensuite formalisés dans le projet individuel d’accompagnement (PAI) ou projet personnalisé d’intervention  (PPI).

L'UEMA

L'unité propose un accompagnement global précoce prenant en compte les besoins des enfants.

Elle propose un cadre spécifique et sécurisant permettant de moduler des temps individuels et des temps collectifs autour :

  • d'un parcours de scolarisation s'inscrivant dans le cadre des programmes de l'Education Nationale.
  • d'un accompagnement éducatif et thérapeutique précoce, en lien avec le Projet Personnel de Scolarisation (PPS).
  • de temps de guidance parentale et de formation pour les familles pour généraliser les apprentissages et permettre à tous une meilleure qualité de v
  • De mettre en place le projet personnalisé d’intervention (PPI)

L'Unité d'Enseignement Maternel accueille 7 élèves avec troubles du spectre autistique, de 3 ans jusqu'à leurs 6 ans et sont orientés par la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH).

Les enfants sont scolarisés à l'école maternelle sur les mêmes lieux et sur le même temps que les autres élèves de l'école.

Le personnel de l'Unité d'Enseignement est composé de :

  • Un directeur
  • Un chef de service
  • une enseignante spécialisée, pilote du dispositif
  • trois éducatrices spécialisées
  • une psychologue une chef de service
  • un psychomotricien
  • un médecin pédopsychiatre
  • un orthophoniste à temps partiel